Vous êtes ici : Accueil > Les procédés > Moulage par projection simulanée
Moulage par projection simultanée : Principe

Evolution du moulage au contact, la différence réside dans l'application du verre et de la résine au moyen d'un matériel constitué d'un coupeur de roving (fil de verre) et d'un pistolet projetant la résine polyester formulée. L'ensemble fonctionnant par air comprimé. On obtient une amélioration de la cadence, mais il s'agit encore de petites séries. Les pièces fabriquées sont de grandes dimensions comme des containers, des piscines...


Le moule, enduit d'un agent de démoulage, reçoit la couche de surface (gel-coat), puis On opère avec un pistolet qui projette simultanément, de la fibre de verre coupée et de la résine catalysée sur un moule ouvert. Ensuite une imprégnation manuelle, à l'aide de rouleaux ébulleurs, est nécessaire. On procède par couches successives jusqu'à obtention de l'épaisseur souhaitée. La polymérisation se fait à température ambiante. Après durcissement de la résine, la pièce est démoulée et détourée.


Si l'opération est relativement facile à mettre en oeuvre et moyennement coûteuse en matériel, elle exige une main-d'oeuvre qualifiée.

Applications

- Sports et loisirs : bateaux, piscines, toboggan, cabine remontées mécaniques
- Transport : voiture sans permis, éléments carrosserie, carénage TGV...
- Bâtiment : bloc sanitaire, bac de récupération des déchets
- Agro alimentaire : fond de cuve, de silos, bacs, capotages, matériels agricoles
- Electricité, industries

Avantages - Inconvénients

AvantagesInconvénients
- Large possibilité de formes et de dimensions - Une seule face lisse
- Une surface lisse (gelcoatée) - Nécessité de finition de la pièce
- Travail de mise en oeuvre simplifié - Qualité tributaire de la main d'oeuvre
- Investissements modérés - Propriétés mécaniques moyennes (irrégularités)
- Moules simples, peu onéreux  
- Productivité plus élevée que le moulage au contact  

Contactez-nous

innovation@compositec.com
Tél. 04 79 26 42 50